Soigner

On estime qu’entre un tiers et la moitié des pratiquants de la course à pied de façon régulière seront victimes chaque année d’une blessure plus ou moins sérieuse.

Les trois facteurs le plus souvent responsables de ces blessures étant:

  • une augmentation du nombre de séance, de kilométrage hebdomadaire et de l’intensité trop rapide
  • le surpoids
  • un mauvais matériel ou mal adapté à la morphologie ou la foulée

Sans surprise, les zones les plus touchées sont les articulations du genou et de la cheville. L’étude de Michael Chambers sur la topographie des lésions donne les pourcentages suivant:

  • genou : 38%
  • pied/cheville : 24%
  • jambe : 15%
  • fosse lombaire : 11%
  • cuisse : 7%
  • hanche : 5%

Selon le Dr. Dominique Poux, auteur de « Technopathies du jogging », le top 10 des blessures est:

  • syndrome rotulien
  • périostite tibiale
  • tendinite d’Achille
  • aponévrosite plantaire
  • tendinite rotulienne
  • bandelette ilio-tibiale
  • fracture de fatigue des métatarsiens
  • fracture de fatigue du tibia
  • tendinite du jambier postérieur
  • tendinite des péroniers latéraux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s