Point de côté

Le point de côté c’est une crampe musculaire tout simplement…

Oui mais alors pourquoi en faire un chapitre à part ?!? Tout simplement car c’est à la fois simple est compliqué!

Simple car je vais me répéter, c’est une crampe musculaire et compliqué car la médecine a des pistes mais n’explique pas encore avec certitude le phénomène.

Le point de côté se manifeste par une douleur fulgurante dans l’abdomen. Il va apparaître pendant l’effort physique, le plus souvent chez une personne pas sportive, débutant le sport, oui qui n’a pas pratiqué de sport pendant de longues années.

Il existe plusieurs hypothèse sur l’origine du point de côté qui ne sont pas incompatibles entre elles :

  • crampe musculaire au diaphragme : le diaphragme est une muscle qui se situe en dessous de la cage thoracique, c’est sa contraction qui assure l’entrée d’air vers les poumons et ainsi de respirer. Pour les sujets peu sportif ou débutant, le point de côté se formerait de la façon suivante:
    • pendant l’effort physique, le muscle se trouve fortement sollicité et accélère sa contraction
    • il se retrouve sous oxygéné, il passe en métabolisme anaérobie
    • la production de lactate entraîne une crampe musculaire du diaphragme ou point de côté
  • irritation de la plèvre : la plèvre est une membrane qui entour les poumons. Si le point de côté est dû à l’irritation de la plèvre, il se formerait ainsi:
    • pendant l’effort, une respiration rapide et irrégulière, la plèvre est susceptible de se décoller des poumons et d’être irritée.
    • cette irritation donne la sensation d’un point de côté
  • paralysie du tube digestif : pendant l’effort, par manque de sang qui est occupé à alimenter les muscles, le tube digestif a des difficultés à fonctionner correctement et en vient à être paralysé. Cette paralysie entraîne un gonflement du gros intestin (par fermentation des aliments si trouvant). Ce qui provoquerait la douleur du point de côté.

Faire passer un point de côté

La technique est la suivante:

  • respirez plus lentement, gonflez le thorax et relâchez votre respiration
  • penchez-vous en avant en relâchant tout l’air de vos poumons
  • appuyez à l’endroit où vous avez mal, soufflez, tout en vous penchant du côté de la zone douloureuse
  • ralentissez votre allure

Comment éviter les points de côté

Il est gênant de s’entraîner avec un point de côté, pour l’éviter je vous conseille:

  • respecter un délai de 3 heures après un repas avant de vous entraîner
  • observer une progressivité dans vos entraînements
  • s’échauffer en inversant la respiration : inspirer en rentrant le ventre et expirer en gonflant le ventre
  • pendant l’effort avoir une respiration régulière en rapport avec l’effort fourni mais pas synchronisée avec vos foulés.

Attention à la gravité d’un point de côté:

Dans la majorité des cas, le point de côté ne présente pas de gravité. cependant, il faut faire attention à ne pas confondre la douleur d’un point de côté avec un symptôme qui pourrait être plus grave comme l’appendicite, la péritonite ou l’infarctus du myocarde.

Il faut consulter un médecin si :

  • pendant l’effort physique, votre point de côté persiste et devient de plus en plus douloureux
  • si un point de côté apparaît au moindre effort physique, voire au repos
  • si le point de côté s’accompagne de fièvre, malaise, nausée, vertiges,…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s