Cryothérapie : Définition

La Cryothérapie est une méthode thérapeutique utilisant le froid sous différentes formes (glace, sachets congelés, azote liquide, neige carbonique), ainsi que le gaz (cryoflurane) pour atténuer une inflammation, lutter contre la douleur et l’œdème ou détruire certaines dermatoses (maladies de la peau), grâce à la vasoconstriction (diminution du calibre des vaisseaux entraînant une diminution de l’arrivée sanguine) qu’elle provoque.

On retrouve cette technique déjà dans les aphorismes d’Hippocrate (460-377 av. JC) par l’utilisation de la neige ou de la glace pour leurs vertus antalgiques et anti-inflammatoires.

Il existe deux types de cryothérapie :

  • La cryothérapie mineure est une application locale de froid (glace, azote sous pression) à travers un linge. Elle est employée notamment dans les cas de :
    • Déchirure musculaire
    • Entorse
    • Tendinite
    • Récupération
  • La cryothérapie majeure consiste en l’application d’un froid extrême pour détruire des tissus. Elle est utilisée dans les cas de :
    • Tumeurs (de la peau ou de certains organes comme les poumons)
    • Hémorroïdes
    • Grains de beauté précancéreux
    • Nodules
    • Marques de la peau ou les taches de rousseur disgracieuse
    • Traitement du rétinoblastome (cancer de la rétine chez les enfants)

Dans la pratique du sport, seule la cryothérapie mineure est utile. Elle va de la simple utilisation d’une poche de glace à la Cryothérapie sur Corps Entier (CCE) :

  • Cryothérapie mineure localisée :
    • Poche de glace
    • Gel refroidissant
    • Dispositifs réfrigérants
  • Cryothérapie mineure globale :
    • A froid humide :
      • Douche froide
      • Immersion dans un bain glacé
    • A froid sec :
      • Cryosauna
      • Chambre cryogénique

Chez les sportifs la cryothérapie est principalement utilisée :

  • De manière préventive en récupération :
    • Accélérer la résorption des micro fiss-rations musculaires
    • Soulager les inflammations des articulations, des tendons,…
  • De manière curative en cas de blessure :
    • Tendinite
    • Entorse
    • Hématome
    • Déchirure musculaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s