1500 marathons ça doit faire son poids en médaille…

marathonmaniacjul200Il y a un peu plus d’une semaine je vous parlais de Jeff Galloway et ses 200 marathons, ce que je trouvais déjà extraordinaire, mais là je crois qu’avec Larry Macon on tombe dans l’extra-terrestre du marathon, voir de l’addiction complète…

Ce jeune homme de 70 ans viens de terminer dimanche dernier son marathon n°1500…et le plus de l’histoire c’est qu’il a commencé à courir à 52 ans, comme quoi il n’y a pas d’âge pour commencer!

Tout à commencé par un petit mensonge entre amis dans un bar à San Antonio en 1996. Comme souvent le lundi, ils font le bilan du week end, la partie de golf, un peu de natation, une longue sortie en vélo,…Mais toi Larry, tu as fait quoi? et Larry de répondre qu’il s’entraîne pour courir un marathon dans 3 semaines…pour dire la vérité, Larry n’est pas un runner, il est plutôt du genre workalcoolique…dos au mur Larry n’a pas le choix et commence à courir, il finira finalement ce premier marathon en fond de peloton en 5:20.

Il a aimé cette expérience, tellement qu’il va récidiver 2 fois l’année suivante, puis 2 par mois les 4 années suivantes. A 69 ans, il veut essayer de courir deux marathons seulement espacés d’une semaine…son entourage essaye de le décourager…mais Larry a écouté personne à part lui même et l’a fait!

Et le cercle vicieux (ou vertueux à vous de voire) s’est emballé : 105 marathons en 2008, 106 marathons en 2010, 113 marathons en 2011, 157 marathons en 2012, pour terminer par 255 marathons en 2013 à chaque fois reconnu comme un record du monde par le Guinness World Records.

Pour arriver à des nombres pareils avec seulement 52 weekends par an vous vous doutez bien qu’il lui arrive d’en courir plusieurs le même weekend voir le même jour…

Dimanche dernier, il a donc terminé son n°1500 au Big Sky Marathon à Madison dans le Montana (et pour info le jour d’avant, il venait de terminer le Marathon de Madison).

Pour parler un peu chiffre, son meilleur temps est de 4:15 sur marathon, mais généralement il termine plutôt entre 5 et 7 heures d’effort.

Il garde ses 1500 médailles dans un carton et a déjà prévu de les donner à l’association Medals4Mettle qui s’occupe de les distribuer à des enfants atteints de cancer. En ce qui concerne les T-shirt officiels, il les donne à l’Armée du salut, et s’amuse de les voire portés par des enfants dans les parcs où il s’entraîne.

Même si il reconnait lui même qu’il est sous l’emprise de l’addiction avec ses marathons, il y trouve son compte en voyageant un peu partout (surtout aux USA, mais il est pas texan pour rien!!!) et sa femme préfère le voir courir que travailler en permanence comme avant…

Ah oui, et évidement il ne va pas s’arrêter là, sa femme et lui partent ce weekend en Alaska pour courir 2 marathons…un petit weekend pour Larry

Pour suivre ses aventures, rdv sur sa page facebook


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s