Pour contredire de La Fontaine, dans le running le lièvre peut gagner…

Andy Wacker, coureur professionnel américain pour Adidas, est du genre tête en l’air. Dimanche dernier, il a prévu de participer à la Barr Trail Moutain Race à Manitou Springs dans le Colorado, un trail de 12,6 miles. Le départ doit être donné le Dimanche 19 Juillet à 7h du matin. Prévoyant, il a prévu de se lever à 3h50 du matin pour lui laisser le temps de faire les 160 km qui le séparent du point de départ…petit problème en réglant son réveil sur son téléphone il se trompe entre « am » et « pm » et le règle pour sonner à 15h50.

Il se réveille naturellement à 6h00 du matin en panique pensant devoir déclarer forfait…mais il décide de sauter directement dans sa voiture avec sa petite amie le ventre vide en direction de Manitou Springs. Après quelques excès de vitesse, il franchit la ligne de départ à 7h21 soit 6 minutes après  la départ officiel (dans son malheur, Andy a de la chance avec un retard dans le top départ de la course).

Son erreur de réveil transforme donc la compétition en entrainement du dimanche matin comme il semble impossible de jouer la gagne. Il double un premier concurrent avant le premier demi mile, il reprend confiance quand il apprend qu’au passage du troisième miles il est 55ème sur 223 coureurs. A mi course, il croise le premier, Noah Chepngabit, qui retourne vers le point de départ/arrivée, il a 1200 mètres de retard sur lui, Andy pense alors qu’il n’y a pas moyen de pouvoir le rattraper.

Mais il l’a fait, 800 mètres avant la ligne d’arrivée. Dans le dernier virage, un bénévole de l’organisation se trompe de direction, Wacker et Chepngabit doivent revenir en arrière, Andy en premier ayant compris l’erreur franchit la ligne avec 8 secondes d’avance sur le second en 1h39min30s.

Du fait de l’erreur du bénévole, la direction de course a décidé d’offrir la victoire aux deux concurrents : Andy Wacker et Noah Chepngabit qui ont chacun reçu les 250$ prévus pour le vainqueur.

Photo By Helen H. Richardson/ The Denver Post

Ce n’est pas la première fois que Andy réalise ce « type d’exploit »,en octobre dernier pour le semi marathon Rock’n’ Roll de Denver, il pensait que le départ était à 8h00 au lieu de 7h15. Il comprend son erreur quand tous les participants son déjà dans les sas à attendre le départ alors que lui arrive à peine pour commencer son échauffement. Il s’aligne donc sur la ligne de départ sans s’échauffer ce qui ne va pas l’empêcher de gagner ce semi en 1h05min42s….

Andy Wacker qui se défini lui même comme un shooté de la compétition a promis de faire en sorte de se réveiller à temps pour sa prochaine course le 25 Juillet pour la USA Mountain Running National Championships à Bend dans L’Oregon…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s