50 Ironman, 50 jours, 50 états américains…

Connaissez-vous James Lawrence alias IronCowBoy ?  C’est un canadien de 38 ans spécialiste du triple effort et en particulier sur la distance reine : l’IronMan soit 3,8 km à nager, 180,2 km à pédaler et 42,195 km à courir.

Son surnom, IronCowBoy, vient du fait qu’il a l’habitude de courir le marathon clôturant l’IronMan en arborant un chapeau de cowboy. Cette explication vous donne déjà la mesure de l’originalité de James.

0765_056926

Pendant que pour le commun des mortels terminer un IronMan est déjà un exploit en soi, IronCowBoy en termine un par jour depuis le 6 Juin 2015 à minuit…

James ne semble pas être un surhomme avec des capacités physiques génétiquement prédestinées, par contre il a un mental en acier trempé et il aime les défis.

Tout commence il y a une dizaine d’année quand sa femme le met au défi de participer avec elle à la course locale pour Thanksgiving, un petit 4 miles (soit à peine 6,5 km). Amusée par la façon  de se battre avec soi-même de son mari  pour terminer cette course, sa femme l’inscrit sans lui demander au Marathon de Salt Lake City du printemps suivant.

Le défi était grand de se préparer à finir un marathon en moins de 6 mois et ce qui devait arriver arriva, la première expérience de James avec le marathon fut horrible. C’est cet échec personnel qui va pourtant définir tout la suite de son histoire sportive, James ne désirant pas rester sur ce mauvais souvenir, commence à s’entrainer sérieusement mais pour le triple effort, le triathlon, d’abord sur des sprints, puis des half-IronMan et finalement des IronMan.

Comme souvent dans les pays Anglo-saxons, IronCowBoy participe aux compétitions aussi avec un objectif de récolter de l’argent pour une association humanitaire. En 2011, il établit sans le rechercher le record de half IronMan pendant qu’il récoltait des fonds pour l’association « Tri And Give a Dam » pour construire des réserves d’eau en Afrique : il termine 22 half IronMan en 30 semaines !!!

Mais voilà, détenir le record du nombre de half IronMan ne l’intéresse pas, lui il préfère avoir le record du nombre d’IronMan dans l’année. Ce qu’il réalise l’année suivante en terminant 30 IronMan dans 11 pays différents. Et tout ceci avec une moyenne inférieure à 12 heures sur les 30 épreuves en incluant l’IronMan d’Arizona terminé en 16 heures pour aider Dayton, un tétraplégique, à devenir un IronMan.

Après ça il retourne vivre au côté de sa famille dans l’Utah où il officie comme coach physique. Mais pour 2015, il se lance un nouveau défi, vous savez le genre de défi qu’on se fait entre potes dans un bar à une heure avancée de la nuit, le genre de défi qui une fois le soleil levé n’est plus d’actualité…oui mais ça c’est pas dans les habitudes de IronCowBoy, alors à la « Barney Stinson », il accepte le challenge de terminer 50 IronMan en 50 jours et pour ne pas simplifier la chose dans les 50 états des USA…rien que ça…Cette fois ci pour le compte d’une association luttant contre l’obésité chez les jeunes américains, il propose de courir les 5 derniers km chaque jour avec lui.

Donc le voilà partie d’Hawaii le 6 Juin à minuit pour rejoindre l’Utah où il vit avec sa femme et ses cinq enfants après 50 IronMan le 25 Juillet 2015.

Vous pouvez le suivre dans cette aventure à travers son site internet : http://www.ironcowboy.co/

Et sa chaine Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCkInPF0XvXNTyYC16aYPxfw

Et sur les réseaux sociaux :

Et n’oublier pas : « Anything is possible »

Pour compléter je voudrais avoir une grosse pensée pour Ludovic CHORGNON qui est en ce moment même en route pour réaliser son projet « Défi 41 » soit 41 IronMan en 41 jours (41 pour son département le Loir-et-Cher) et ainsi essayer de battre le record du monde officiellement de 10 et officieusement de 33. Il a commencé le 1er Juillet 2015 à Vendôme, vous pouvez le suivre sur son site internet : www.defi41.com et sur ta page facebook : https://www.facebook.com/pages/D%C3%A9fi-41/822456701138726

Cela ne change rien à la beauté de l’exploit qu’il réalise mais à moins de déménager à Reims pour en faire finalement 51, Ludovic ne sera jamais le recordman si James Lawrence termine son défi…


Une réflexion sur “50 Ironman, 50 jours, 50 états américains…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s